Accueil / Le Blog / Blog / Être indépendant : les outils et étapes
Lou Kassori

Écrit par Lou Kassori

Publié le 29 Déc, 2021

Être indépendant : les outils et étapes

5/5 - (1 vote)

Devenir indépendant, freelance, être auto-entrepreneur… lancer son activité en 2022 ! C’est le rêve de beaucoup d’entre nous et bien que cela demande du courage, c’est possible ! Nous vous parlons aujourd’hui du chemin conseillé pour enfin se lancer et se faire confiance.

Réfléchir à l’activité à lancer pour être indépendant

Vous avez sûrement déjà une idée derrière la tête, si vous lisez cet article ! Une passion, un sport, un hobby de jeunesse ou une idée loufoque. Tant que vous y croyez, c’est (normalement) tout bon !

Soyez conscients que cette idée vous suivra pendant plusieurs années, il faut donc pouvoir soutenir cette idée aussi longtemps, en ne perdant pas sa motivation, bien au contraire. Souvent, pour des projets de longue date, il faudra les repenser dans l’actualité, pour qu’ils puissent être menés à bien.

Avoir des idées c’est très beau, être passionné c’est encore mieux. Mais on ne fonde pas sa micro-entreprise sur de simples idées ou des hobbies. Il s’agit de vérifier si votre projet est viable, sur combien de temps et ce que vous pouvez en espérer en terme de résultats. Le business plan est là pour vous aider à organiser ces idées.

Le business plan

Dans un premier temps il s’agit de reprendre les éléments de base de votre micro-entreprise avec son nom, sa date de création, etc. Puis sur des aspects plus techniques, de faire une synthèse de votre activité (histoire, produits ou services, fonctionnement entre vous et votre cible).

Enfin, pour y voir plus clair, détailler les acteurs internes et externes dont vous aurez besoin pour mener à bien votre projet. Une analyse de marché est fortement conseillée pour situer votre entreprise dans son environnement (macro et micro).

Votre stratégie et vos étapes clés seront également à détailler pour avoir un cheminement chronologique clair, il va de paire avec la stratégie marketing qui devra détailler comment avec des moyens marketing, vous comptez attirer vos clients. Enfin, votre plan opérationnel, qui, comme son nom l’indique, est une partie du business plan reprenant les acteurs en jeu, les moyens commerciaux, marketing, de recherche et développement en les articulant logiquement.

Les dernières étapes de ce plan sont sans doute les plus complexes à rédiger, mais à ne surtout pas négliger ! Il s’agit des projections financières, autrement dit, les comptes prévisionnels de votre entreprise. En somme, c’est chiffrer les investissements de départ, les gains espérés sur court et long terme. Ce tableau de comptes peut se révéler particulièrement complexe puisqu’il s’agit d’une prévision, donc de larges marges d’erreur sont à prévoir.

Enfin, la dernière étape de votre business plan : les ressources à votre disposition. Il s’agit de reprendre les brevets, franchises, partenariats et autres éléments particuliers à votre activité et votre micro-entreprise.

Attention, votre business plan sera à ajuster selon vos observations et vos résultats au fur et à mesure que votre micro-entreprise grandira et avancera dans le temps. Ce n’est pas un plan statique !

Nouveau : Webmyday a sorti en Juillet 2022 sa formation Création d’Entreprise pour aider tous les entrepreneurs à lancer leur activité avec succès !

Investir et définir ses objectifs

Se donner les moyens de démarrer c’est avant tout investir du temps dans son projet mais aussi son argent. Rares sont les entreprises qui ont su décoller sans un investissement direct de la poche de son ou ses fondateurs. Dans le cas où ce ne serait pas suffisant, il est suggéré de faire appel à des investisseurs après leur avoir présenté votre business plan. Dans le cas d’une start-up, un incubateur de start-up se révèlera être une aide précieuse dans vos perspectives d’évolution.

Il semble couler de source qu’avant de se lancer, il faut se demander : “pourquoi ?”. Définir ses objectifs fait partie du début du chemin d’un indépendant. Se poser les bonnes questions permet de trouver les bonnes réponses et comprendre pourquoi on fait tout cela, quel est le but derrière. Cela agira également sur votre motivation, on connaît là le sens de nos actions, ce qui y donne directement un goût d’ambition.

Se motiver (99% est dans la tête !)

Être indépendant c’est ne pas avoir eu peur de se lancer ! Lancer son activité, parfois seul, pour atteindre ce statut tant convoité, c’est aussi avoir osé.

Se motiver pour être indépendant

La motivation est au coeur d’un tel projet. Nous le disions plus tôt, mais être auto-entrepreneur, implique souvent d’être seul, ou un petit groupe pour démarrer à l’origine. Lorsqu’on a pas de supérieur hiérarchique ou de professeur pour cadrer notre travail, il semble parfois difficile de se motiver.

C’est pourquoi être indépendant est synonyme de motivation : trouver l’énergie de se lever par soi et pour soi tous les matins. Un auto-entrepreneur est son propre patron, et parfois il agit en tant que tel avec lui même.

Beaucoup parlent de notion de discipline envers soi. S’imposer des limites, définir un rythme de travail propre à soi et surtout, s’y tenir. Mais lorsqu’on n’est pas encore freelance ou auto-entrepreneur, par où commencer ?

Des comptes pour se motiver

Pour s’inspirer, se motiver et garder le cap, voici une petite liste de comptes Instagram à suivre lorsqu’on démarre :

Pour donner le ton, des astuces et appartenir à des communautés, c’est parfait !

En somme, se motiver c’est être inspiré et chercher cette inspiration. Couplé à une bonne répartition de votre temps, vous avez les cartes en main pour démarrer votre activité et enfin devenir indépendant !

Les outils à utiliser pour être indépendant

On vous le disait plus tôt, un incubateur est une très bonne idée si vous avez la possibilité de vous y inscrire. Entouré de personnes freelance, l’ambiance de travail y est collaborative et particulièrement vivifiante pour de jeunes entreprises.

S’assurer pour être indépendant

Être auto-entrepreneur ne signifie pas prendre des risques tout le temps. D’où l’importance de s’assurer !

Comme vous n’imagineriez pas déménager quelque part sans assurance, on ne créée pas sa micro-entreprise sans assurance.

Pour ce faire, nous vous conseillons Riskee. Avec une variété de types de contrats allant de la responsabilité civile professionnelle à l’assurance cyber-risques, leur formules sont adaptables. Les contrats sont également négociés au meilleur prix.

Ce qu’on apprécie particulièrement avec Riskee ce sont les conseillers personnels. On se sent particulièrement accompagnés avec cette solution, qui est parfaitement adaptée aux indépendants recherchant une solution d’assurance humaine, en minimisant les prix. Être auto-entrepreneur, c’est souvent être dans la course, il y a pleins de tâches à réaliser en peu de temps, avec Riskee vous vous assurez en ligne, en quelques minutes, c’est plié !

Les formules personnalisables s’adaptent réellement à vos besoins, sans engager de surcoûts, ni de paramètres inutiles pour vous.

Créer son site web pour être indépendant

Il est fortement conseillé de créer son site web lorsqu’on crée son activité. Que vous fassiez du e-commerce ou non, votre site web est votre vitrine aux yeux de tous sur internet. Il crédibilise votre entreprise et vous permet d’avoir une certaine visibilité sur le web. Cruciaux pour votre e-reputation, les sites web permettent aux clients de vous situer et, selon les contenus mis en avant, d’en apprendre plus sur votre activité.

Heureusement, certaines solutions existent, qui n’exigent pas d’être un webdesigner de longue date. Avec Webmyday, vous pouvez vous former à la création de sites web, en faisant financer votre formation jusqu’à 100%. C’est possible avec vos droits mon compte formation ou pôle emploi (ainsi qu’avec les fonds d’assurance formation selon votre domaine d’activité).

Vous apprendrez, en ligne, grâce à un coach personnel ainsi qu’une vingtaine d’heures de vidéo e-learning, comment créer votre site web de A à Z.

Sur WordPress et avec Divi builder, en quelques semaines, votre site web sera en ligne, prêt à recevoir ses visiteurs. Ce qu’on apprécie avec cette solution, c’est le fait que vous pourrez actualiser vous même votre site lorsque nécessaire ou le changer complètement si vous le souhaitez  ! En sortant de cette formation, vous serez 100% autonome sur votre site web, donc nul besoin de faire appel à un tiers qui vous coûterais sans doute un bras.

Et le plus : la formation est certifiante, vous saurez officiellement comment créer un site.

Entretenir sa communauté en ligne

Être indépendant et seul à la tête de son activité n’est pas chose facile. Dans un objectif de motivation, de visibilité et de vente, il est nécessaire de faire grandir sa communauté. Être indépendant, ce n’est pas être seul à suivre son activité, c’est aussi donner la possibilité de le faire.

Avec des outils comme Instagram, Facebook, Twitter, Tiktok, Pinterest, etc. Il est aisé de créer ses pages d’entreprise et d’y poster régulièrement. Le but étant de fédérer autour de votre micro-entreprise, de telle sorte à créer un lien de proximité avec votre public. Pour plus de détail sur comment développer ses réseaux sociaux, on a un article tout frais pour vous aiguiller !

En parler à son entourage pour démarrer et motiver les premiers abonnés : c’est une bonne idée ! Restez réguliers sur vos réseaux en y postant des contenus qui vous ressemblent. Laissez internet faire sa magie !

 

Alors, avec votre motivation, vos idées, business plan, assurance, site et réseaux en main, qu’est-ce que vous attendez pour vous lancer ?

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez-nous sur les réseaux !

Lou Kassori

Écrit par Lou Kassori

Découvrez d’autres articles 

Pourquoi se former à Divi ?

DIVI vous permet une liberté aussi grande que Wix avec la puissance de WordPress ! Découvrez les avantages d’une formation Divi !

Installer WordPress en 2022

Découvrez comment installer WordPress facilement grâce à notre guide qui vous explique toutes les méthodes étape par étape !

Pin It on Pinterest