fbpx ...

Les 10 pièges à éviter dans les 2 premières années de freelance

Écrit par Lou

Publié le 27 Juil. 2023

erreurs à éviter freelance

Le parcours d’un freelance qui se lance n’est pas aussi simple qu’il peut y paraître ! Mais pas de panique, plus on s’informe mieux ça va. On vous propose donc de découvrir les 10 pièges à éviter durant les 2 premières années de freelance, quand on se lance enfin !

Pour nos chers lecteurs et lectrices, on vous invite à scroller dans cet article, pour ceux qui préfèrent le multimédia, c’est par ici :

Bonne lecture !

C’est quoi le freelancing ? 

Quelques chiffres :

  • En France, c’est 20 à 30% de la population qui est engagé dans un contrat d’indépendant
  • 3,6 millions d’indépendants en France, dont 1 million de freelance : le freelancing est donc une sous-catégorie englobée dans les indépendants.
  • ¼ des auto-entrepreneurs sont aussi salariés.
  • +25% de croissance du nombre d’indépendants en France, donc un réel engouement. 

On parle de freelance pour désigner : les indépendants qui exercent des prestations de services intellectuels (graphisme, consulting, conseil en stratégie digitale, communication, développement web, etc…)

Un long fleuve tranquille ? 

Tout dépend de l’expérience de chacun, mais on passe par beaucoup de questionnement, de re cadrage, et de constante évolution selon les expériences

capture decran 2023 07 26 a 16.36.14

Passons maintenant au cœur du sujet, nos 10 pièges à éviter ! 

1. Négliger sa présence en ligne

Lorsqu’on est freelance, il est impératif de soigner sa présence en ligne, pour se démarquer et se rendre visible. 

Pour ce faire, nous vous recommandons de : 

  • Créer un site internet/un blog : Où figureront les informations essentielles : les services que vous offrez, vos tarifs… 
  • Être visible sur les réseaux : Poster régulièrement pour augmenter votre visibilité et légitimité en définissant une ligne éditoriale et une fréquence qui vous convient.
  • Être visible sur les plateformes : Sélectionner la plateforme qui correspond le mieux à votre activité. Peaufiner votre profil et analyser la concurrence.

Les plateformes pour freelance

L’enjeu pour un freelance qui se lance sur les plateformes faites pour est : 

  • d’accéder à ses premières missions 
  • de se constituer un réseau 
  • de monter en compétences grâce à la communauté et les événements organisés.
  • de diversifier ses sources de revenus

2. Ne pas “réseauter” dans le monde réel 

Si la prospection se fait beaucoup en ligne, vous devez aussi réseauter dans la “vraie” vie pour mettre toutes les chances de votre côté.

  • Tirez parti des événements où vous vous rendez : Glissez quelques mots sur votre activité si vous sentez que l’occasion se présente dans une conversation. 
  • Participez à des événements de networking : Vérifiez s’il existe une association dans votre secteur d’activité qui organise des événements physiques.
  • N’oubliez pas votre entourage ! Parlez à vos amis, à votre famille et demandez-leur de faire votre “pub” auprès de leur propre réseau.

3. Ne pas cibler ses clients 

“Vendre à tout le monde, c’est vendre à personne.” Il est important de se spécialiser. 

  • Ne vendez pas trop de services à la fois : Cela risquerait de vous décrédibiliser auprès de votre clientèle en vous faisant passer pour un simple “touche-à-tout” en amateur.
  • Développez un domaine d’expertise : C’est ce qui justifiera de demander à vos clients des tarifs plus élevés qu’un prestataire “généraliste”.
  • Suivez des formations en ligne : Afin de gagner en compétences et booster votre expertise. Après 5 ans, vos compétences perdent 50% de leur valeur.
  • Testez vos offres : Les plateformes sont d’excellents moyen de tester des offres packagées.

4. Ne pas définir de budget prévisionnel

Consacrer du temps à établir votre budget constitue un vrai avantage pour assurer la pérennité de votre entreprise.

  • Planifiez votre CA sur 12 mois : Cela vous aidera à vous projeter et à prendre des décisions éclairées.
  • Anticipez ce dont vous aurez besoin : Cartes de visite, maintenance du matériel, achat de logiciels… Il serait dommage de ne pas investir dans ce qui pourrait booster votre entreprise.
  • Réalisez une étude de marché : Pour vous assurer que vos services trouveront réellement preneur.

5. Hésiter à demander de l’aide

Se lancer à son compte n’est pas aussi évident qu’on l’imagine : il est normal de demander de l’aide et des conseils ! 

  • Demandez conseil à des freelances chevronnés : Ils vous diront que même ceux qui ont le mieux réussi ont rencontré les mêmes difficultés que vous au départ.
  • Recherchez des conseils et astuces en ligne : Lisez les témoignages d’autres freelances et tirez parti des solutions qu’ils proposent. Les freelances rencontrent globalement tous les mêmes problèmes.
  • Faites appel à des experts : Sur Fiverr, vous trouverez des professionnels pour vous aider à définir votre identité de marque, créer votre site internet, rédaction de contenus écrits ou vidéos…

6. Ne pas savoir dire non 

Lorsqu’on débute, il peut être tentant d’accepter n’importe quel projet du moment qu’on a du travail. Mais ce n’est pas la bonne stratégie.

  • N’acceptez pas un projet qui ne vous convient pas : Que ce soit en termes de tarifs, de timing ou d’intérêt que vous portez au projet, de relations humaines ne vous forcez pas à dire “oui”.
  • Prenez du temps pour réfléchir : Si vous ne “sentez” pas une proposition, ne vous forcez pas à l’accepter immédiatement pour paraître “réactif”. Vous avez le droit d’y réfléchir ! 
  • Accentuez votre prospection : Afin de vous retrouver en position de force sur le marché et pouvoir dire “non” plus sereinement.

7. Mal évaluer le prix de vos services

Vos tarifs reflètent votre expertise et la valeur ajoutée que vous apportez à votre client.

  • Ne revoyez pas vos tarifs à la baisse : Ne cédez pas à la tentation de vous montrer trop compétitif pour obtenir davantage de clients : il sera difficile d’augmenter vos tarifs par la suite et d’atteindre un niveau de revenus convenable.
  • Incluez vos charges dans vos tarifs : Rédigez des devis détaillés pour que votre client sache exactement ce qui lui sera facturé et ait un meilleur aperçu de l’ampleur du travail réalisé.
  • Renseignez-vous sur les tarifs du marché : Il n’y a pas de raison de vous positionner bien en-dessous du marché. Pour que vos clients soient convaincus de la valeur que vous leur apportez, il faut d’abord l’être vous-même !

8. Mal gérer son planning

Il est important de parvenir à évaluer le temps nécessaire à la réalisation de vos missions, mais aussi aux autres tâches inhérentes au métier de freelance.

  • Consacrez des créneaux aux tâches annexes : Prospection, communication, formation, réseautage… : tout cela fait aussi partie de votre travail et doit trouver sa place dans votre emploi du temps.
  • Hiérarchisez votre travail : Définissez ce qui est urgent et ce qui peut attendre. Occupez-vous des affaires urgentes en premier et laissez les tâches plus légères pour la fin de journée.
  • Évitez les distractions : Quand on n’est pas dans un “vrai” bureau, il peut être difficile de rester concentré. Éloignez les distractions et définissez des limites de temps sur votre téléphone !
capture decran 2023 07 26 a 17.05.50

9. Être trop prudent 

Agir avec précaution, c’est bien, mais pas au point de ne plus oser se lancer.

  • Acceptez de vous tromper : Tous les freelances passent par là. Ne renoncez pas à agir par peur de mal faire.
  • Ne passez pas trop de temps sur la conceptualisation : tester : Au bout d’un moment, il faut mettre son produit ou service à l’épreuve et le tester sur le marché ! Un produit théorique, c’est bien, mais ça ne vous rapporte pas d’argent.
  • Apprenez de vos erreurs : Analysez ce qui n’a pas marché dans vos essais précédents et ajustez votre stratégie en conséquence. Il ne s’agit pas d’être parfait, mais d’être adaptable !

10.  Négliger son équilibre

Ce n’est pas parce que vous débutez qu’il vous faut sacrifier votre vie privée et enchaîner les journées à rallonge.

  • Ménagez-vous du temps libre : Vous n’êtes pas obligé de travailler le week-end. Définir des plages de repos complet vous aidera à être plus efficace durant la semaine.
  • Sachez quand faire une pause : Écoutez-vous et trouvez votre propre rythme. Ne rognez pas sur vos heures de sommeil et ne travaillez pas jusqu’à l’épuisement. Conservez du temps pour vos hobbies et votre vie sociale.
  • Célébrez vos succès : Un nouveau contrat décroché, un client satisfait… ? Récompensez-vous pour votre dur labeur.

Un dernier conseil 

Inscrivez-vous sur Fiverr ! Mais pourquoi ? 

  • Une visibilité forte : en France et à l’international
  • Accédez à une base de clients très importante.
  • Une gestion administrative simple, rapide et sécurisante
  • Une garantie de paiement
  • Des communications sécurisées
  • Une création de profil sans engagement
  • Une opportunité pour tester, fixer ses conditions et ses offres packagées
  • Un service d’assistance client en continu.

Pour rejoindre la communauté de freelance sur Fiverr, c’est par ici

Fiverr, c’est quoi ?

Fiverr, c’est une plateforme globale qui connecte des clients avec des freelances, qui sont à la recherche de prestations digitales.

En France, comme à l’international, la plateforme connecte des indépendants et des clients dans le web et dans la création. Avec plus de 500 catégories de prestations, Fiverr propose de trouver et proposer des services qui vont de la création d’un site web à la définition d’une charte graphique en passant par la création d’une voix off et bien d’autres ! 

La mission de Fiverr est de faciliter la collaboration dans le milieu professionnel en rendant aussi facile l’achat d’un service qu’un produit physique, comme c’est le cas chez Amazon par exemple. 

Fiverr, c’est une mission achetée toutes les 4 secondes, notamment grâce à sa présence à l’international.

Nous remercions Axelle de Fiverr pour son animation lors de notre webinar !

5/5 - (2 votes)

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à nous le dire !

A PROPOS DE L’AUTEUR

Lou Kassori

Chargée de communication chez Webmyday depuis plus d’un an, je me charge de la planification de l’ensemble des contenus à produire en externe et de certaines communications interne avec nos apprenants ! Ayant une appétence pour les domaines du web depuis mon adolescence, j’apprécie les missions de rédaction, d’organisation ou encore de création pour nos réseaux ou notre blog !

DÉCOUVREZ

Nos formations

badge graphisme

Graphisme

Tout pour devenir un véritable maître des pinceaux (digitaux)

badge wp

WordPress

Tout pour devenir un véritable jedi de WordPress !

badge seo

SEO

Tout pour devenir un vrai pro’ des moteurs de recherche

badge copywriting

Copywriting

Tout pour devenir un véritable magicien des mots

Quelques articles qu’on vous recommande 👇

Pin It on Pinterest