fbpx ...

6 bonnes pratiques de la rédaction web

Écrit par L'équipe Webmyday

Publié/mis à jour le 15 Jan. 2024

La rédaction web possède quelques codes spécifiques pour rédiger un contenu web optimisé SEO pour les moteurs de recherche.

Comment devenir un expert de la rédaction web ? On vous donne un début de réponse pour savoir comment démarrer en tant que rédacteur en prenant soin de son référencement.

Rédiger sur internet donne la possibilité d’offrir du contenu gratuit, être partagé et ainsi offrir une visibilité à son entreprise et améliorer ses taux d’acquisition.

La rédaction web a donc un objectif précis.

Qui peut être celui de vous donner plus de visibilité ou de valoriser votre image et allant même jusqu’à convertir vos visiteurs en clients par exemple.

La création de contenu web peut donc véritablement agir comme un levier de développement pour votre activité. En effet, la création de contenu est essentielle dans ce processus de visibilité, dont il faut connaître les quelques bonnes habitudes. Alors, dans cet article, nous allons découvrir 6 bonnes pratiques de la rédaction web et du SEO !

les bonnes pratiques de la rédaction web

Avant-Propos : c’est quoi un rédacteur web ?

Avant toute chose, il est important de comprendre en quoi consiste le métier de rédacteur web, autrement dit le copywriter !

Véritable super héros des mots et des stratégies à employer pour restituer une information de manière digeste aux internautes : mais qui est-il ?

Le rédacteur web c’est un peu le magicien des mots que toute entreprise veut dans son équipe pour ses compétences si particulières :

– Participe à l’élaboration de la charte éditoriale, il travaille généralement avec les responsables de la communication ou un responsable éditorial.

– Elaborer des contenus textuels sous différents formats et avec différents objectifs (pages de vente, posts sur les réseaux sociaux, articles de blog, landing page, page d’information, etc.)

– Transmettre de manière intelligente les informations de l’entreprise aux internautes

C’est celui qui fait le lien entre l’entreprise et la cible en faisant ressortir tous les avantages du service ou du produit dont il parle !

Pour ce faire, le rédacteur doit évidemment avoir une appétence pour la langue, les métiers de la publicité, connaître les règles d’orthographe et les techniques de persuasion, ça tombe bien, Webmyday l’enseigne de A à Z dans une formation complète certifiante !

Pour tout savoir sur celle-ci, ses financements, ses modalités d’enseignement, et devenir un magicien des mots : notre formation professionnelle est par ici !

Le métier de rédacteur web peut aussi mener vers ceux de responsable de la stratégie éditoriale ou responsable d’agence média ; après quelques années dans le domaine, certains se tournent vers des métiers qui se rapprochent de leur coeur d’expertise : e-commerce, droit…

1) Définir les objectifs du contenu

Avant de vous lancer dans l’écriture, vous devez définir vos objectifs de manière efficace.

Oui, mais alors pourquoi ? Il faut que le contenu créé pour le web soit un outil qui a un ou plusieurs buts pré-définis et qu’il réponde aux questions des internautes !

La rédaction de contenu web doit avoir un objectif clair et précis.

Vous devez avoir une véritable stratégie de communication web derrière !

Car en créant un contenu adapté à vos objectifs et votre cible (dont nous parlons dans le second point), vous serez plus performant. Et un contenu pertinent, c’est un contenu qui pourra être partagé et bien référencé par les moteurs de recherche. Ces contenus peuvent donc attirer de potentiels clients et augmenter votre notoriété.

On appelle aussi cela : le marketing de contenu. Avec le marketing de contenu, tout en connaissant vos objectifs et votre public cible, vous cherchez à offrir la solution au problème de votre client. De même, vous pouvez attirer de potentiels clients, que l’on appelle ”prospects” en marketing. Mais aussi, attirer de nouveaux partenaires. Ainsi la création stratégique de contenu web vous aide aussi à améliorer votre référencement SEO.

On vous donne d’ailleurs une petite technique de marketing pour fixer ses objectifs (SMART) dans cet article.

2) Identifier la cible

Sa cible ? C’est-à-dire ? Je vous explique. Toujours dans une logique stratégique de création de contenu, vous devez apprendre à connaître votre public cible. Que vous représenterez sous la forme d’un persona. Ce sont les internautes que vous souhaitez attirer via a création de vos contenus, la cible type qui se pose une question, une problématique à laquelle vous allez apporter une réponse. Dans un objectif de générer du trafic, ce sont eux qui le représentent.

Un persona, c’est quoi ?

Le public cible est une partie de la population que vous souhaitez atteindre. Pour cela vous pouvez vous aider en créant un ”persona”. Un persona est la représentation fictive de votre client idéal. Pour créer votre persona, vous devez chercher à comprendre les envies et les problèmes que votre public cible cherche à résoudre pour pouvoir répondre à leurs besoins.

Un persona, ça sert à quoi ?

La création d’un persona permet de comprendre en détail votre audience. Cela permet de se positionner et de créer un contenu en accord avec les attentes de votre potentiel client. Donc, vous ciblez telle personne pour tel contenu. Ce qui augmente la qualité de votre rédaction web et sa performance sur le public cible.

Créer votre persona gratuitement avec Hubspot

Lors de la création de contenu web, le rédacteur doit absolument toujours se mettre à la place de la cible visée : c’est ainsi qu’il pourra au mieux répondre au question de son futur public !

La mise en avant des sources est souvent cruciale pour convaincre son auditoire, il est donc important de l’inclure dans une lecture de qualité.

3) Déterminer les mots-clés du contenu

En vous mettant à la place du persona, vous pourrez vous demander comment cherche-t-il sur internet ? Quels mots utilise-t-il pour faire sa recherche ? C’est là qu’intervient donc la recherche des mots-clés.

Étape essentielle dans la rédaction web. Les mots-clés sont aussi le moyen pour vous de vous positionner sur les moteurs de recherche et améliorer votre référencement SEO. Alors, en identifiant les mots-clés pour votre contenu, ce sera le moment de travailler sur tous les mots qui gravitent autour du cocon sémantique de vos mots-clés et de déterminer les synonymes pour varier votre contenu et enrichir le sujet que vous traitez.

N’hésitez pas aussi à lier des publications précédentes dans vos nouveaux contenus pour bien utiliser le cocon sémantique et améliorer le maillage interne de votre site. Le maillage interne est important pour votre référencement, cela a une grande importance pour Google. Il vous permet d’organiser votre contenu, et notamment de regrouper d’autres publications avec des sujets similaires, formant ainsi une arborescence lexicale autour du même sujet. Et un meilleur cocon sémantique bien exploité, c’est un maillage interne performant qui optimise votre référencement !

Attention cependant à la suroptimisation de vos mots-clés ! Ne répétez pas les mots-clés de façon intempestive, ça ne sert à rien. Les moteurs de recherche, en analysant les pages de votre site, peuvent le détecter et vous sanctionner sur le référencement SEO. La répétition sans contenu ne permet jamais d’être premier dans les résultats de recherches et vous garantit de faire fuir vos visiteurs !

4) Respecter la charte éditoriale

Avoir une charte éditoriale est une des bonnes habitudes fondamentale de la rédaction web. En effet, la charte éditoriale vous aidera à assurer la qualité et la cohérence de vos publications sur le web.

Pour un rédacteur web c’est généralement l’entreprise qui la lui fournit, mais appartenant à l’équipe de création de contenu il fait partie de ceux qui vont la moduler et l’utiliser au quotidien.

Une charte éditoriale, c’est quoi ?

Pas de panique ! Le terme semble ultra professionnel et peut faire peur mais on vous explique tout ça simplement.

La charte éditoriale est un document dans lequel on compile toutes les règles de rédaction concernant les publications et qui correspondent à vos objectifs . Par exemple, rédiger du contenu dans un objectif d’acquisition ne sera pas tout à fait écrit de la même façon qu’un contenu informatif pour optimiser son référencement. Cela a pour but d’uniformiser et harmoniser vos publications/contenus. De même, il vous permet d’afficher l’identité de votre entreprise. La charte éditoriale permet aussi de définir le ton de votre contenu. Si vous utilisez le tutoiement ou vouvoiement, ou un ton plutôt formel ou casual…etc.

Le respect de la charte éditoriale établie est le meilleur moyen de réussir à fidéliser et assurer une véritable cohérence dans les propos publiés sur le web.

Appliquer sa charte éditoriale à la rédaction web

En appliquant la charte éditoriale à votre contenu, vous déterminez aussi les types de contenus : articles, quiz, études de cas…etc. De même pour les règles rédactionnelles telles que la longueur des articles, les illustrations et les visuels. Mais aussi l’utilisation du gras, du souligné pour les mots importants notamment…etc .

Également pour l’organisation et la planification de vos publications.

Cela va aider dans la planification d’autre part : qui écrit quoi et quand ? Aussi, la création d’un calendrier éditorial vous permet de gagner tout simplement du temps. Vous n’avez pas à stresser chaque semaine sur des choix de sujets et des dates de publication, c’est un gain de temps non négligeable.
Pour le mettre en place nous vous conseillons d’utiliser l’outil collaboratif Airtable qui permet de créer des “vues” en calendrier, en “to do list” et d’y ajouter un nombre infini de caractères : qui s’en occupe, pour quand, quel niveau d’écriture, qui est le chef du projet, contenu court ou long ?

5) Réaliser la structure de sa rédaction web optimisée SEO

La structure de la rédaction web répond à des codes bien spécifiques. Il est donc important de les comprendre et de les appliquer. Sinon vous pourrez dire au revoir à un bon référencement naturel.

Le but reste en SEO d’apparaître en première page des résultats de recherches en fonction des intentions entrées par nos cibles.

Quand vous rédigez un article, pensez à bien intégrer le ”chapô”, qui est une accroche en début de rédaction pour attirer les visiteurs et donner envie de rester sur votre article. Le chapô résume en quelques lignes le contenu de l’article. Les bonnes pratiques ici, sont d’inclure les mots-clés à optimiser et de les mettre en gras quand c’est nécessaire.

Bonnes habitudes SEO : Les balises

Pour structurer le texte de votre contenu web, vous devez absolument organiser vos titres avec les balises H1 H2 H3…etc. Veillez à la longueur des paragraphes, trop de mots dans un paragraphe ne sera pas bénéfique pour votre référencement SEO.

N’oubliez pas que l’optimisation de contenu se fait aussi sur un site e-commerce ! Même sur les fiches produits et les descriptifs des catégories de produits ! Tout contenu bien rédigé et bien optimisé SEO est susceptible d’attirer des visiteurs, pouvant être de potentiels clients sur votre site web.

Attention au copier-coller ! Les moteurs de recherche sanctionnent aussi la duplication de contenu. Pratique à éviter absolument, sinon c’est votre référencement web qui va en pâtir.

Pensez à la lisibilité du contenu. Rédigez un contenu écrit de manière simple, avec des phrases courtes et claires. De même, un texte bien aéré sera toujours plus agréable pour le lecteur.

On vous conseille le plugin Yoast SEO à ajouter sur votre site WordPress. Il vous aidera dans le travail de rédaction web pour améliorer la lisibilité et le référencement web.

Bonnes pratiques SEO : La métadescription

La métadescription est une description concise du contenu de votre article qui apparaît sur les moteurs de recherche. Elle doit donc être courte, attractive pour donner envie de cliquer et de lire votre contenu ! Et bien entendu, elle doit contenir le mot clé principal de votre contenu.

Pensez aussi à simplifier l’URL de votre publication, le responsive et donc la navigation de votre publication sur mobile, les liens dont le maillage interne…etc. Que nous vous détaillerons dans un prochain article !

Apporter ce soin à vos publications c’est s’assurer viser le bon marché, effectuer le nécessaire pour que Google indexe notre page pour le bon public, avec les bonnes intentions. Plus on est précis plus on va atteindre un public niche : ce n’est souvent pas le nombre qui va dicter une stratégie de rédaction web.

6) La relecture !

Dois-je vraiment le préciser ? La base de la base lorsque l’on écrit pour le web, c’est qu’il faut se relire !

L’orthographe compte énormément pour l’internaute et pour les moteurs de recherche : c’est tout sauf gage de qualité !

Lorsqu’on écrit un grand nombre de mots c’est facile de se perdre et oublier la relecture. Alors quand on est sur un article de 3000 mots c’est difficile de voir ses propres erreurs, notre conseil est donc de se faire relire par un collègue par exemple.
Si vous n’en avez pas l’occasion, pas de panique, internet est notre ami et les applications web tendances pour la correction existent enfin (fini les recherches de 10h sur une règle de grammaire oubliée depuis 1930 !) on a Merci App ou encore Scribens qui sont nos meilleurs amis dans la rédaction web !

rédaction web

Mais pourquoi se former au copywriting ?

On te donne 3 (gros) avantages à devenir copywriter !

Un travail sur tout et de partout 🌎

Si vous êtes en agence ou en freelance, vous aurez l’occasion de travailler pour plusieurs clients donc des projets variés. 

Si vous êtes en entreprise, ne vous en faites pas, vous pourrez quand même exprimer votre créativité à travers des missions différentes, comme l’écriture de mails, des postes sur les réseaux ou encore des pubs.

Car oui, chaque écrit communiqué par une marque que vous apercevez est l’œuvre d’un copywriter, que ce soit sur les médias, mais aussi sur des affiches ou des prospectus. 

Une vie au rythme de sa plume !

Vous aurez la chance de beaucoup, beaucoup écrire donc si vous êtes passionné, vous serez satisfait.

En plus, vous aurez la possibilité de tester différents styles et points de vuevotre créativité pourra déborder et vous ne risquez pas de vous lasser tout de suite.

Il peut vous êtres demandé un jour d’écrire un mail professionnel, et le lendemain de vous lancer sur des petites phrases très directes pour les poster sur les réseaux sociaux, ou alors un texte plus long mais sans doutes plus créatif afin de créer une publicité.

Sachant que généralement les copywriter sont assez libres dans leurs styles d’écriture, car les clients ne savent pas toujours comment faire passer les bons messages et laissent leur copywriter s’en occuper. Bien qu’il faille respecter un certain style pour être en adéquation avec l’image de l’entreprise, cependant celui-ci peut être décliné pour les différents projets.

Et si vous n’étiez qu’une valeur ajoutée ❓

Si vous êtes actuellement en train de monter une entreprise ou un projet, mais également si vous vous êtes déjà lancé dans l’aventure et que vous aspirez à évoluer, devenir copywriter est une excellente idée.

Cela vous permettra de contribuer à l’essor de votre activité de plusieurs façons.

Tout d’abord, vous ferez évoluer votre audience ainsi que celle de vos clients en proposant des messages ciblés et percutants. Les entreprises pour lesquelles vous travaillerez gagneront en visibilité et amélioreront leur réputation. En ajoutant à cela une approche marketing douce 🧸 avec des textes subtils, vous inciterez les clients potentiels à se tourner vers leurs produits et services.

Enfin, vos compétences de copywriter leur permettront de se démarquer de leurs concurrents et de s’assurer une place sur le marché. Un bon copywriter peut entraîner une croissance inimaginable pour une entreprise s’il réussit à cerner parfaitement sa cible et les demandes du marché. 📈📈

Si vous souhaitez en savoir plus sur les avantages à être copywriter, on vous vinite à consulter notre article complet sur la thématique !

Vous avez les clés 🔑 en main pour appliquer ces quelques astuces.
La rédaction web demande un peu pratique, n’ayez pas peur de vous lancer, c’est en faisant que l’on apprend ! 🤓

Pour aller plus loin et devenir un maître du SEO, découvrez notre formation certifiante SEO !

5/5 - (1 vote)

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à nous le dire !

A PROPOS DE L’AUTEUR

L'équipe Webmyday

Webmyday est l'organisme de formation de référence pour les freelances et futurs freelances qui souhaitent lancer leur activité avec succès et monter en compétences dans le digital ! Nous avons accompagné plus de 1 200 élèves grâce à un programme de formation en ligne et certifiant basé sur 3 piliers : une plateforme de e-learning accessible à vie, des séances individuelles avec un formateur expert et une communauté d'entraide active !

DÉCOUVREZ

Nos formations

badge graphisme

Graphisme

Tout pour devenir un véritable maître des pinceaux (digitaux)

badge wp

WordPress

Tout pour devenir un véritable jedi de WordPress !

badge seo

SEO

Tout pour devenir un vrai pro’ des moteurs de recherche

badge copywriting

Copywriting

Tout pour devenir un véritable magicien des mots

Quelques articles qu’on vous recommande 👇

CopywritingSEOWordPress
Améliorer son référencement naturel
4 conseils pour améliorer son référencement naturel sur WordPress

4 conseils pour améliorer son référencement naturel sur WordPress

Améliorer son référencement naturel sur WordPress ce n’est pas aussi facile que ça en a l’air ! 😰 Pour ceux qui n’ont pas entendu parler de “référencement naturel”, alors vous avez peut-être entendu parler du “référencement SEO”. C’est en fait la même chose ! Le...

Pin It on Pinterest