fbpx
Accueil / Le Blog / Entrepreneuriat / 10 conseils pour vous lancer dans le e-commerce
Victor Vallet

Écrit par Victor Vallet

Publié le 23 Juin, 2022

10 conseils pour vous lancer dans le e-commerce

4/5 - (1 vote)

Vous souhaitez lancer votre business et plus particulièrement votre boutique en ligne ? Bonne nouvelle, vous êtes au bon endroit ! Dans cet article, retrouvez nos 10 meilleurs conseils pour créer et surtout faire décoller votre site e-commerce, simplement et rapidement. C’est parti 🚀

Conseil n°1 : Évaluer l’ampleur de son projet et de ses ambitions

Pour commencer, il est important de clarifier l’idée globale de votre projet. En effet, au départ, il est possible et tout à fait normal de simplement vouloir se lancer dans le e-commerce sans savoir précisément quel domaine, service ou produit promouvoir.

Dans ce cas, pas de panique ! Vous pouvez débuter tout en douceur par un brainstorming en notant toutes les idées qui vous viennent à l’esprit. D’ailleurs, ne vous limitez pas. Au contraire, faites preuve de créativité, vous pourrez par la suite, analyser ce qui est envisageable de mettre en place ou non.

N’hésitez pas à utiliser la méthode SMART pour affiner et définir votre projet 😎

Il devrait être :

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Atteignable
  • Réaliste
  • Temporel

Conseil n°2 : Faire une étude de marché x veille concurrentielle

Qu’est-ce qu’une étude de marché ? Il s’agit d’une démarche d’analyse de l’offre et de la demande d’un marché dans le but de mettre en place une stratégie marketing pour se démarquer de la concurrence.

Minute papillon, ne soyez pas effrayé par ces mots quelque peu techniques. On vous le garantit, nul besoin d’avoir fait des études de commerce pour établir une étude fiable. Effectivement, l’objectif n’est pas de pondre un dossier ultra détaillé de 65878900 pages, loin de là.

Vous pouvez tout simplement effectuer une petite veille concurrentielle, c’est-à-dire, regarder ce qui se fait sur le marché dans votre secteur de prédilection. Pour cela Google sera votre meilleur ami, à l’aide de la barre de recherche vous trouverez les informations principales qui vous seront nécessaires :

  • La quantité de boutiques en lignes, constater s’il en existe beaucoup ou peu puis relever les avantages et les inconvénients
  • La présence de Blogs ou forums : c’est un signe qui prouve l’intérêt et la demande d’informations, c’est bon signe !
  • Le nombre de publicités : elles peuvent être révélatrices de la rentabilité d’un produit ou service.

Conseil n°3 : Bien choisir votre produit / service

Quel que soit le produit ou le service que vous souhaitez proposer. Demandez-vous d’abord si celui-ci sera :

  • Rentable
  • Rapide à préparer
  • Intemporel
  • Consommable
  • Intéressant
  • Simple
  • Solide

Conseil n°4 : Définissez votre client idéal : la fameuse target !

Une fois que vous savez ce que vous voudriez vendre sur votre site e-commerce, il est désormais temps de cibler votre potentielle clientèle  !

Cette étape est primordiale notamment dans le cadre de votre communication et de votre promotion. Effectivement, cela vous permettra de :

  • Connaître vos futurs acheteurs
  • Communiquer de façon efficace avec eux

Par conséquent, des méthodes pourront vous aider à mieux les cibler :

  • Le buyer Persona : une personne fictive à laquelle vous allez attribuer des caractéristiques sociales et psychologiques pour mieux vous projeter avec votre cible.
  • Les sondages en utilisant des outils intuitifs tels que Google Forms ou Typeform : vous pourrez récolter plusieurs coordonnées : sexe, âge, ville, intérêts, adresses mails…

Conseil n°5 : Démarquez-vous !

Certes, il n’est pas toujours préférable de proposer quelque chose de trop original, mais cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas faire preuve d’originalité, bien au contraire ! N’hésitez surtout pas à miser sur votre différence en :

  • Faisant preuve d’authenticité
  • Apportant un plus à ce qui se fait déjà
  • Transmettant vos valeurs
  • Vous démarquant par le prix

Conseil n°6 : Établir son budget

Ensuite, place aux financements. À cette étape, l’anticipation est la clé. Veillez donc à ne pas passer à côté des charges qui pourraient être à prévoir liés à votre activité d’e-commerçant, tel que :

  • Les frais de transport
  • Les frais de retour du produit
  • Les frais de réservation de nom de domaine
  • L’hébergement du site internet
  • La location d’un local
  • La publicité
  • Les frais relatifs à vos produits en vente

Conseil n°7 : Choisissez et soignez l’identité visuelle de votre site

En ce qui concerne l’identité visuelle de votre site, vous pouvez laisser libre cours à votre imagination, mais nous vous recommandons de privilégier la simplicité afin de limiter vos dépenses au long terme. Souvenez-vous : “La qualité avant la quantité” !

Voici quelques étapes qui pourront vous aider à concrétiser votre boutique en ligne.

  1. Définissez la charte graphique du site
  2. Réalisez la maquette des pages
  3. Créez l’arborescence du site internet
  4. Pensez au référencement SEO et notamment à la création d’un blog
  5. Veillez à conserver une cohérence entre les visuels des différents réseaux sociaux

Conseil n°8 : Pensez à la logistique

Créer un site e-commerce est une chose, le gérer en est une autre. Si vous faites preuve d’organisation et de régularité, votre charge de travail sera relativement allégée.

Cela dit, voici ce que vous devez prendre en considération pour la gestion :

  • des comptes utilisateurs
  • du catalogue de produits
  • du processus de commande
  • des livraisons
  • des paiements
  • du service après-vente
  • du stock

Conseil n°9 : L’aspect comptable et fiscal

Le processus de commande doit être conforme à la réglementation :

  • La visualisation du détail et du prix
  • La correction des erreurs éventuelles
  • La confirmation de commande
  • La TVA

D’ailleurs, si vous souhaitez être accompagné dans la gestion de votre activité, on a l’application parfaite pour vous : Abby ! Un outil qui saura vous aider à vous débarrasser des tâches administratives et améliorer votre organisation avec :

  • Un module de facturation complet
  • Une gestion financière simplifiée
  • Les déclarations aux organismes de l’État automatisées (Urssaf et Impôts)
  • Un système d’organisation et de suivi de projets

Conseil n°10 : Les mentions légales : CGV et RGPD

L’e-commerce implique certaines réglementations à respecter pour votre site e-commerce.

Les voici :

  • Les CGV (Conditions Générales de Ventes)
  • Le RGPD (Règlement général sur la protection des données)

Bonus : Trouver des prestataires

Bien sûr, vous êtes pilote de l’élaboration de votre site e-commerce, mais comme vous le savez “L’union fait la force”. Alors, vous pouvez également, sous-traiter la création et la gestion de ce dernier pour vous faciliter la tâche et surtout avoir un résultat optimal. Sinon, rien ne vous empêche de vous former de façon plus poussée dans le domaine du digital.

Pour vous former comme un pro, vous pouvez nous faire confiance avec nos formations e-learning vous apprendrez à créer par vous-même votre site e-commerce sur WordPress !

Voici un premier jet de cahier des charges dont vous pouvez vous servir ! Bien sûr, vous pouvez l’adapter à votre sauce et en fonction de vos besoins !

 

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Suivez-nous sur les réseaux !

Victor Vallet

Écrit par Victor Vallet

Découvrez d’autres articles 

Pourquoi se former à Divi ?

DIVI vous permet une liberté aussi grande que Wix avec la puissance de WordPress ! Découvrez les avantages d’une formation Divi !

Installer WordPress en 2022

Découvrez comment installer WordPress facilement grâce à notre guide qui vous explique toutes les méthodes étape par étape !

Pin It on Pinterest